Appel de textes - Édition Février 2017 - Volume 12, Numéro 1

10 décembre 2016

Bonjour à tous,

Le prochain numéro de Regard Critique, le journal étudiant des Hautes études internationales, sera consacré à un sujet qui sort des sentiers battus et qui ponctue l’actualité depuis près d’un demi-siècle, soit les enjeux de l’espace extra-atmosphérique.

Le 4 octobre 1957, les Soviétiques envoient dans l’espace le tout premier satellite artificiel. Un second satellite est lancé peu de temps après, ayant à son bord le premier animal envoyé dans l’espace, la chienne Laïka. Peu de temps après, les États-Unis innovent et créent la première agence spatiale, la National Aeronautics and Space Administration (NASA) afin de coordonner les actions entre industriels et forces armées.  

Ces premières avancées marquent et contribuent, lors des décennies suivantes, à l’émergence de nouveaux enjeux liés à cet espace dit : « extra-atmosphérique ». Un intérêt qui se manifeste notamment dans le Traité sur les principes juridiques régissant les activités des États en matière d’exploitation et d’utilisation de l’espace extra-atmosphérique, y compris la lune et les autres corps célestes adopté par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1967, l’un des textes fondateurs de l’utilisation future de cet espace dorénavant à portée de mains.

La situation a bien évolué depuis et les questionnements sont des plus féconds : militarisation de l’espace, gestion des déchets spatiaux, télécommunication, recherche météorologique, vols commerciaux et la liste ne cesse de s’allonger. Un champ d’activité qui n’est plus réservé aux pays « développés », mais aussi ouvert à certains grands pays émergents. Sont maintenant de la partie, l’Inde, le Brésil, l’Afrique du Sud et bien évidemment la Chine qui consacrerait chaque année entre 1,4 et 2,2 milliards de dollars américains au secteur spatial.

L’équipe du Regard Critique fait appel à vous afin de réfléchir sur ce thème qui n’a encore jamais été abordé par le journal.  

Voici les exigences du journal Regard Critique :

-    Texte de 1100 à 1300 mots maximum
-    Style journalistique
-    Le récit doit débuter par le plus précis (Qui? Quoi? Comment? Pourquoi?) pour terminer par le plus général
-    Titre accrocheur (50 caractères maximum, espaces compris). Il peut y avoir un sous-titre.
-    Chapeau en début de texte : ce paragraphe d’introduction doit être bref et concis et doit mettre l’accent sur l’idée mise en avant pour retenir l’attention.
-    Les données doivent s’appuyer sur des sources vérifiables. Les références doivent être fournies à l’intérieur du texte.
-    Mise en forme : Times New Roman 12 et intertitres en gras
-    Joindre des photos/illustrations si possible et porter attention aux droits d’auteur
-    Indiquer votre nom, votre programme ainsi que votre adresse courriel

Il est important de noter qu’une fois l’article sélectionné et publié, l’auteur renonce à ses droits d’auteur, et ce, au profit de Regard Critique.

La date limite pour transmettre un article est le 13 janvier 2017 à l’adresse suivante : redaction-regardcritique@hei.ulaval.ca

Pour toutes questions, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse ci-dessus.

Au plaisir de lire vos textes!

L’équipe de Regard Critique
Facebook : https://www.facebook.com/Regard.Critique?fref=ts
Site : http://www.regardcritique.ca/